La presse de l'époque

En 1896, un journaliste se rend à Lyon et demande une interview à MM. Audibert et Lavirotte. Il écrit dans le Journal de Géographie :

...Les deux préoccupations principales de nos interlocuteurs, en concevant et en construisant leurs types de voitures automobiles, furent : 

1° de les actionner au moyen d'un moteur d'une très grande simplicité et d'une grande robustesse et de combiner tout le mécanisme du véhicule, de façon à ce que le conducteur put mettre en route, arrêter, ralentir la marche, accélérer, tourner en tout endroit, reculer enfin, sans avoir un jeu de leviers ou de tiges à manœuvrer pour chaque opération ; 2° de créer ces voitures telles que, tout en restant légères, elles fussent très solides et pussent rouler impunément en n'importe quel chemin.

Ces deux problèmes, complexes et difficiles à notre avis, ont été entièrement résolus par MM. Audibert & Lavirotte...