Un précurseur,
Léon Serpollet 

A la fin du dix-neuvième siècle, la vapeur, l'électricité et le pétrole ont chacun leurs partisans et la compétition entre les différents systèmes de motorisation est sévère.

Pour promouvoir un procédé de vaporisation instantanée dont il est l'inventeur, Léon Serpollet entreprend des voyages à travers la France. En janvier 1890, pilotant un véhicule tricycle de sa fabrication, il réalise, accompagné du mécène Ernest Archdeacon, la liaison de Paris à Lyon. 

Le voyage, émaillé d'incidents mécaniques, dure 10 jours mais à Lyon, l'inventeur est accueilli avec enthousiasme par les dirigeants des Chantiers de La Buire, entreprise qui allait diffuser son procédé.


Léon Serpollet et Ernest Archdéacon
au départ de leur voyage Paris - Lyon. Janvier 1890.